Centrale électrique de Bel Air à Dakar

Nature des travaux : Fourniture, livraison et installation des travaux de terrassement, des fondations et des bâtiments de l’extension de la centrale électrique de Bel Air
Maître d’ouvrage : Wärtsilä West Africa
Maître d’oeuvre :Wärtsilä West Africa
Financement : Wärtsilä West Africa
Montant Travaux : 1,9 Md Fcfa TTC (3 M€)
Durée des travaux : 11 mois

 

4 moteurs thermiques en place
L’Entreprise a entrepris les travaux de réalisation des massifs de fondations, de tous les réseaux enterrés ainsi que l’extension de la voirie.

 

Les massifs de fondations de l’ensemble des ouvrages principaux (Salle des Machines, Zone de Traitements des Fuel, Cheminée, Chaudières, Radiateurs, Magasins, Zone de Stockage du Fuel, Zone Transformateurs, Supports des Tuyaux…) représentent environ 2 200 m3 de béton.

Les difficultés principales de ce projet sont causées par :
- un délai de réalisation très court, nécessitant de travailler jour et nuit. De plus, afin de ne pas gêner la progression des autres corps d’état, les   travaux de voiries ont été repoussés de trois mois
- la présence d’un sol argileux nécessitant la réalisation de purges représentant environ 3 700 m3 de terrassements supplémentaires
- le fonctionnement quotidien de la Sénélec qui occupait une partie du site
- les raccordements des ouvrages, de l’assainissement et des voiries au site existant

 

Purge pour les fondations des portiques et des transformateurs de la zone 90 kVA
Mise en place du second moteur thermique de 15 MW sur un des quatre blocs de béton armé de 106 m3

Zone de Stockage du Fuel contenant un réservoir de 2 000 m3 protégé dans une enceinte en béton de 4,40 m de hauteur
Salle des Machines contenant les 4 moteurs thermiques et la salle de commande
Mise en place des couches de formes et finition des caniveaux de la voie d’accès au site

 
 

Fiche d'identité