Observatoire Socio-Économique et Environnemental de l’Autoroute de l'Avenir

La volonté de réinventer le déplacement urbain a conduit à la construction d’un espace de mobilité, en rendant les trajets plus fluides et les usagers plus exigeants. À la fois objet technique, politique, économique, social et urbain, l’autoroute de l'Avenir est génératrice de nouvelles représentations avec notamment une réinvention des mobilités et une création de nouvelles formes urbaines.
Aujourd’hui encore, la dynamique urbaine ainsi que les implications sociales et urbaines nées de la réalisation de cette infrastructures n’ont pas fini d’être analysées.
Sous cet angle, l’étude intitulée « Analyse de l’influence de l’autoroute dans le changement de la morphologie du paysage sur l’axe Diamniadio-Diass » initiée par l’observatoire socio-économique et environnemental, dans son approche et son contenu, constitue une avancée majeure.
Le 19 avril 2018, Senac SA représentée par Didier Payerne, Directeur Opérationnel et Marie-Françoise Sarr, Responsable Qualité Sécurité Environnement, a organisé une séance de restitution de l’étude précitée au siège de la Banque Mondiale.
Ce fut l’occasion pour les étudiants Khady Diop de l’Université Gaston Berger de Saint Louis et Karim Kébé de l’Université Cheikh Anta Diop de présenter leur travail en présence du Professeur Alioune Kane de TSSDA (Territoires sciences développement en Afrique)  et de Awa Niang Professeur à l’Université.

Pr Alioune Kane, Awa Niang Fall et Didier Payerne
  Les étudiants ont également répondu présents à l'appel
Photo de famille