Eiffage participe à la préservation de la biodiversité à la réserve botanique de Noflaye

Le Ministère de l’Environnement, représenté par le Colonel Racine Diallo a procédé le 10 juillet 2018 à la réception d'un mur de 700 m pour la clôture de la réserve botanique Noflaye. La cérémonie a eu lieu en présence du sous-préfet de Bambilor M. Marcel Thiao, de l’adjointe au Maire de Sangalkam Mme Coumba Sène, des Responsables du village des Tortues et des équipes d’Eiffage.


La Réserve botanique de Noflaye, qui abrite le village des Tortues, était de plus en plus menacée par les intrusions humaines et animales. Pour sa protection, Eiffage en partenariat avec la Direction Développement Durable et Innovation Transverse du Groupe Eiffage et la  SENAC SA est intervenu en urgence pour financer et suivre le projet du mur de clôture.
En plus de ce mur de protection, un panneau indicatif a été implanté au niveau de la sortie n° 10 de l’Autoroute à péage pour renforcer la visibilité du site.
Mme Missira Keïta, directrice QHSE a rappelé l’historique du partenariat entre Eiffage et SOPTOM. Elle a réitéré l’engagement d’Eiffage dans la préservation de la biodiversité.
 
Le colonel Racine Diallo s'est réjoui de cette réalisation et a appelé les acteurs à s'inscrire dans une perspective futuriste. ll a aussi invité les populations à plus de civisme pour préserver cette réserve naturelle. Il a été rejoint en cela par l’adjointe au Maire de Sangalkam qui insiste sur la sensibilisation de nos enfants à travers des sorties pédagogiques.
 
Le sous-préfet a tenu à féliciter Eiffage Sénégal acteur engagé. Il a assisté et suivi d’autres projets RSE d’Eiffage à Djilor et à Kanel. Pour lui le slogan d’Eiffage "Chez nous, il n’y a pas que le béton qui compte » n'est pas un vain mot. Il encourage ainsi les populations du village de Noflaye à la mise en valeur et à la conservation de ce patrimoine naturel. Cette belle cérémonie a été clôturée par un cocktail.

  
   
 Racine Diallo, représentant du Ministère  Dévoilement de la plaque inaugurale
  
Photo de famille des équipes d'Eiffage et autorités présentes
Le village des tortues est désormais à l'abri des intrusions